ATELIER VITRAIL DU LEMAN
MARIE-D.  BAYLE | MAITRE ARTISAN D'ART
Elue Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Haute-Savoie
Métiers d'Art | Mandature 2021/2026 
Membre d'Infiniment Luxe

 - Création de pièces uniques vitraux & décors verriers
- Conservation | Restauration du patrimoine
- Transmission (centre de formation à l'art du Vitrail)

1  rue du Commerce, Quartier des Arts 
74100 Ville-la-Grand (Haute-Savoie)
Région Auvergne Rhône-Alpes

CGV-CGU-RGPD

A la croisée de l'art et de la technique

Atelier Vitrail du Léman, le travail du verre plat coloré en Haute Savoie

PATRIMOINE, PLOMB, EUROPE = 
DANGER IMMINENT !
Une fois de plus le patrimoine vitrail notamment 
se trouve condamné par des orientations sauvages & aveugles. 

Depuis quelques semaines, la Commission Européenne remet le couvert et cette fois encore, sans discernement aucun ! 

Elle prend  - je la cite : "des mesures pour améliorer encore la protection des travailleurs contre les risques sanitaires liés à l'exposition à des produits dangereux, à savoir: le plomb ..." ; autrement dit elle a le projet général de réduire encore les limites d'exposition : 
- de l'air des entreprises et ateliers pour ce qui concerne le vitrail, 
- du taux de plomb dans le sang - càd des plombémies - pour les personnels.

Soit :

- d'abaisser encore la limite d'exposition professionnelle de 0,15 milligramme par mètre cube (0,15 mg/3) à 0,03mg/m3, et

- d'abaisser la valeur limite biologique de 70 microgrammes par 100 millilitres de sang (70µg/100ml) à 15µg/100ml.

Quelle fumeuse idée ! 
Il nous sera - pour nous verrier/vitrail par exemple - impossible d'embaucher une femme en âge de procréer (c'est légal ça ?). En même temps comme nous n'aurons pas les moyens de financer les installations nécessaires pour recycler l'air de nos ateliers, nous fermerons nos entreprises faute d'avoir le droit de travailler à sauvegarder le patrimoine vitrail français.

Il est clair que l'EUROPE n'a pas compris l'enjeu du PATRIMOINE ET DE NOS FILIERES.

IL EST TEMPS DE FAIRE CONNAITRE
EN MASSE
VOTRE INTERET POUR LE PATRIMOINE,
LES METIERS D'ART,
NOS SAVOIRS FAIRE.

SIGNEZ ET FAITES SIGNER CETTE PETITION
MOBILISEZ-VOUS POUR FAIRE DU BRUIT
AUTOUR DE CE DOSSIER
A TOUS LES NIVEAUX
MAINTENANT
DEMAIN IL SERA TROP TARD.

(Source : lien vers le site de la Commission Européenne)

Pour mémoire, la pétition réalisée en début d'année 2022 ainsi que les diverses actions de la Chambre Syndicale du Vitrail et de nombreux professionnels des filières patrimoine, du public, des médias ont soulevé de nombreuses réactions favorables à notre cause. Comme par exemple et parmi tant d'autres autres :

"... il semble qu'une telle interdiction relève d'une interprétation et d'une application excessives du principe de précaution. Aussi, il lui demande d'intervenir auprès de l'agence européenne des produits chimiques (ECHA) aux fins d'y porter la voix des artisans concernés et de solliciter l'abandon de cette proposition d'inscription du plomb à l'annexe XIV du règlement REACH." Extrait de la question portée au Sénat de M. PACCAUD Olivier (Oise - Les Républicains-R) publiée le 12/05/2022,  publiée dans le JO Sénat du 12/05/2022 - page 2615 et transmise au Ministère auprès de la ministre de l'Europe et des affaires étrangères, chargé de l'Europe.

Ca n'est pas suffisant !

 

Début 2022 - pour mémoire :

La catégorisation du plomb comme produit dangereux et toxique par l'Agence Européenne des produits chimiques ( ECHA) vise à interdire le plomb, sans discernement aucun et dans tous les pays européens ; cela signe la disparition du patrimoine vitrail et des artisans d'Art qui l'ont restauré jusqu'à ce jour depuis le Moyen-Age, et avec lui, une partie de notre identité culturelle. 

En effet, le plomb est utilisé en vitrail à 3 niveaux : 

  • pour peindre : nos grisailles utilisées pour décorer les pièces de verre contiennent du plomb qui joue le rôle d'un liant qui assure l'adhésion des pigments sur le verre
  • pour sertir : c'est l'opération technique qui consiste à assembler les pièces de verre constitutives du vitrail entre elles, à l'aide de fils de plomb (profilés en H majuscule couché)
  • pour souder chacune des intersections (étain 60 %/plomb 40 %) du sertissage décrit ci-dessus, pour au final en faire un tout, càd un vitrail

A ce jour il n'existe aucun matériau de substitution au plomb. C'est pourquoi, dans l'hypothèse où le plomb intègrerait la liste XIV du Reach (*), le plomb serait à terme purement et simplement interdit à tout usage, dans tous les pays de l'Europe.

(*) : le REACH: règlement européen entré en vigueur en 2007 pour sécuriser la fabrication et l'utilisation des substances chimiques dans l'industrie européenne. Il s'agit de recenser, d'évaluer et de contrôler les substances chimiques fabriquées, importées, mises sur le marché européen.

C'est pourquoi, conjointement avec Julien PITRAIT (Vitrail Saint Jean-L'Art-elier - tous deux élus consulaires/Métiers d'Art) et Stéphanie son épouse, avec l'aide précieuse d'URGENCES PATRIMOINE et Alexandra Sobczak-Romanski sa Présidente et Maître Théodore CATRY - avocat d'Urgences Patrimoines, avons unis nos efforts pour la promotion de ce dossier passé sous tous les radars y compris ceux de la presse et de la radio. 

  • ainsi nous avons rédigé les courriers d'alerte à destination du grand public et des professionnels de la filière vitrail parus sur l'ensemble des principaux réseaux sociaux
  • également fait paraitre une pétition
  • envoyé des centaines de mails et de courriers aux politiques locaux, régionaux, nationaux, parlementaires européens, ainsi qu'à l'Elysée et les candidats à la présidentielle d'avril 2022 dans le cadre d'une lettre ouverte
  • passés d'innombrables appels téléphoniques aux collègues, aux fournisseurs, aux associations de sauvegarde du patrimoine, aux groupements professionnels etc...
    (...pour ma part cela représente environ 1 mois de travail avec mise à l'arrêt quasi total de la production)

L'objectif visé était le suivant : 

  • inviter les citoyens à témoigner de leur attachement au patrimoine et faire savoir leur désaccord avec le projet d'interdiction totale du plomb
  • mobiliser les médias pour assurer le passage de l'information auprès du public, des pros, des fournisseurs, des autres métiers du patrimoine...
  • mobiliser les décideurs à agir auprès de la Commission Européenne pour faire savoir qu'il est impensable de sacrifier patrimoine et métiers d'art pour un règlement inadapté et aveugle
  •  faire entendre la voix des professionnels de la filière vitrail pour demander que l'exception patrimoniale soit inclue dans les textes et permette au patrimoine et à la création de perdurer
  • mobiliser nos réseaux d'élus consulaires pour rallier les organisations professionnelles à la cause
  • travailler en complémentarité avec la Chambre Syndicale Nationale du Vitrail qui a également géré la réponse à la consultation reprise individuellement par les professionnels de la filière vitrail
  • ...

Sur les boutons de cette page, vous accédez à une partie des documents évoqués et l'appui de quelques médias sur ce dossier.

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez consulter les détails dans la politique de confidentialité et accepter le service pour voir les traductions.